Vous êtes ici : Accueil >> Informations

Le dernier colloque-Poitiers

du LUNDI 5 JUILLET au JEUDI 8 JUILLET



Et le colloque 2021 a eu lieu ! C’est presque incroyable au regard des conditions de rencontres encore actuelles … Mais qui peut ébranler la foi, la confiance de Sr Marie-Guyonne, responsable de ces journées qu’elle programme chaque année pour le plus grand bien des participants ! Quel élan n’y trouve-t-on pas pour continuer notre mission personnelle !
Que de fois, au cours de ces heures d’écoute, n’avons-nous pas senti combien le thème avait été ‘inspiré’ ! La grâce de ce « Abandonne-toi » nous est offerte comme à Sr Josefa, nous l’avons compris ! Et certes, chaque jour, la réalité de notre quotidien, dont nous pressentons qu’il sera exigeant, nous incitera toujours plus à nous abandonner pleinement à Celui qui connait chaque instant nos vies. Un chemin d’union, toujours plus grande au Cœur de Jésus, s’ouvre…

L’ouverture du colloque dans la soirée, revenait au Père Jaffré.
Il entre directement dans le thème de l’ABANDON !

Quelques réflexions prises au vol :

- A chaque Eucharistie, s’abandonner à son Cœur …
- Comme Thérèse faire de petits actes d’abandon.
- La petitesse dispose à l’abandon : c’est la vertu du progrès spirituel.


Jésus montre 3 clefs à Josefa : 1. Un grand abandon - 2. Une profonde humilité - 3. Une grande mortification
Dans quel but ? Sauver les âmes !
- Offrir le passé, le présent, l’avenir.. Offrir jusqu’à nos respirations, nos battements de cœur…
- Dans la vie quotidienne, tout vivre avec Jésus : « Vivre d’amour.. »
- La base fondamentale de l’abandon, c’est l’humilité.
- Comment s’abandonner ?
« Rapproche-toi de mon Cœur et repose en Lui.. - Je cherche l’Amour, rares sont les âmes qui m’aiment en vérité ! »
- Accueillir, venir, s’approcher, entrer…
- L’abandon véritable conduit à l’Amour et à partager sa Vie… lui donner du repos, le soulager et rendre gloire au Père. Thérèse dit : « L’abandon est le fruit délicieux de l’amour »

Le Père Jaffré nous rappelle la prière tant aimée de Jésus – la plus belle ! « Union intime du Cœur de Jésus avec son Père céleste, je m’unis à Vous » Joliment harmonisée…
Certes, cette prière disposera davantage notre cœur à un plus grand abandon…



Durant les 3 jours suivants, nous entendrons chaque participant exposer son travail. Un recueil sera remis à chacun qui donne la chance de tout relire à l’aise pour en cueillir davantage de fruits !

Un exemple de ce travail personnel : celui de Jean-Claude



Pour commencer la 1ère journée, il faut se connaître un minimum… c’est pourquoi, chacune et chacun s’est présenté. Et ce tour de table, au grand intérêt de tous, a pris une allure de vues panoramiques de nos parcours spirituels. De l’avis de tous, ce fut une matinée très riche ! Combien nous avons admiré la présence du Seigneur en chacun, en chaque histoire… Comment ne pas rendre grâce, chanter sa louange… L’œuvre du Seigneur est admirable, lui qui suit chacun de nos pas !
Il nous connaît, nos pensées lui sont toutes familières… Que nous sommes heureux de connaître Celui qui nous aime… ! Comment ne pas l’aider dans son souci continuel des âmes !

L’assemblée écoute attentivement Sr Chantal De Clock arrivée comme petite pensionnaire aux Feuillants... Elle raconte des moments particuliers vécus au temps où la supérieure de Sr Josefa était nommée Mère Générale. Elle est le dernier témoin de Mère de Lescure !



Ce que nous emportons de la session dans notre cœur :

* Ouverture – accueil - abandon

* Je repars avec le Sacré-Cœur de Jésus dans mon cœur, dans mon cœur embrasé… Sentir que je suis utile et qu’Il m’aime, me rend heureuse !

* Je remercie chacun de ce qu’il m’a apporté, merci à Jésus et merci aux sœurs de nous accueillir..

* J’aurais beaucoup à dire, mais ce que je retiens c’est la Présence réelle, ici dans la pièce…C’est un cadeau vraiment merveilleux de pouvoir accueillir les exposés des uns et des autres, très calmement, à l‘image de la parfaite patience de Notre Seigneur au Tabernacle.

* Je repars avec des cadeaux. Le plus grand, c’est un cœur à cœur avec le Seigneur que j’ai déjà vécu plusieurs fois mais cela fait 20 ans que je n’ai pas eu ce cœur à cœur et donc je remercie tout le monde de votre présence et de votre accueil ! J’ai ordinairement des difficultés énormes à l’égard des autres et là, c’est étonnant, j’ai pu vivre ce temps paisiblement..

* Un désir plus grand de Le faire connaître !

* De la part de tous les deux : amour – amitié- espérance

* Je remercie tout le monde. J’ai une grande joie dans le cœur, surtout l’espérance. Merci à Jésus de vivre tout cela et de ce partage avec vous !

* Je reprends l’interrogation de Jésus à Josefa : « As-tu bien compris combien j’aime les âmes ? Josefa répond : « Je crois bien Seigneur, Vous m’en parlez toujours ! » ?
C’est un appel encore plus profond de porter avec Lui son souci des âmes !

* Je repars avec un mot : « Espérance »

Nous voici en ’pèlerinage’ au jardin-parc des Feuillants, riches en lieux-souvenirs !



Nous évoquons avec émotion ce muret ouvert sur le verger, qui vient être restauré, où une photo rappelle le jour des voeux de Josefa : sa maman et sa soeur, venues de Madrid se sont assises à cet endroit !



Au moment où j’écris ces lignes, je reçois un missel qui date de plus d’un siècle, bourré d’images religieuses. Une, signée à la date du 5 juin 1921, retient mon attention, de Mgr Gay : Notre colloque reçoit ici une parfaite conclusion !

"Le secret du bonheur, c’est l’abandon à Dieu " !

 
Plan du site   Mentions légales   Haut de page