Vous êtes ici : Accueil >> Informations

Anniversaire : 5 février 1920


Mademoiselle Menendez à 18 ans
Mademoiselle Menendez à 18 ans

C’est aujourd’hui l’anniversaire de l’entrée au Sacré-Cœur, en 1920, de Mademoiselle Josefa Menendez., le lendemain de son 30ème anniversaire.

Quelle action de grâce doit s’élever dans son cœur - au ciel- au souvenir de ce jour et de tout l’Amour reçu durant sa vie mais surtout au cours de ces 4 ans de vie religieuse !

A cette occasion, relisons quelques passages relatant ces jours de supplication et de sa courageuse décision devant un départ définitif pour la France...Ils nous sont racontés par Josefa elle-même.

Dans l’attente d’une réponse à sa demande d’entrer au Sacré-Cœur, Josefa passe deux mois en ardentes supplications, jusqu’au 19 novembre.

« Ce jour-là, dans ma communion, dit Josefa, je Le suppliai par son Sang et par ses Plaies, de m’ouvrir cette porte de la Société que moi-même j’avais fermée : Ouvrez-la, mon Jésus, je Vous en supplie, car Vous savez bien que je ne demande autre chose que d’être l’épouse de votre divin Cœur ! »

L’heure avait sonné. Ce matin-là, comme de coutume, elle se rendit au Sacré-Cœur de Chamartin pour y chercher du travail. On l’attendait : une lettre de Poitiers venait d’arriver. On demandait pour le Noviciat à peine fondé, quelques vocations sûres. Josefa se sentait-elle le courage de solliciter en France cette admission tant désirée ?... Sans hésiter, elle répondit le « oui » le plus généreux et, à l’instant même, elle écrivit pour s’offrir.

« Je me suis jetée de nouveau, à ses Pieds divins qui me donnent tant de confiance ! ... Avec des larmes plein les yeux, mais encore avec plus d’amour dans le cœur, je me suis offerte à tout accepter et, malgré ma faiblesse, j’ai senti en moi une force que je ne connaissais pas ! »

Sa mère, désolée, ne fit cependant, cette fois, aucune opposition : Dieu levait les obstacles. Pour éviter la douleur des adieux, Josefa quitta la maison sans rien dire, ni rien emporter.

« Jésus me prit et je ne sais comment cela se fit, mais j’arrivai à San Sebastian. Je n’avais ni argent, ni forces, rien que de l’amour, je crois... mais j’étais au Sacré-Cœur !... moi, toujours la même, si faible ! Mais Lui, toujours me soutenant. »

« Comment ferez-vous dans un pays dont vous ne savez pas la langue, lui demanda quelqu’un ? »
«  Dieu me conduit » répondit-elle simplement. C’était vrai !

Le mercredi 4 février 1920-jour de son 30ème anniversaire !- elle quittait pour toujours sa Patrie, afin de suivre au-delà des frontières, Celui dont l’Amour souverain peut tout demander.

5 FEVRIER 1920 : À L’OMBRE DES VIEUX FEUILLANTS


L'entrée des Feuillants - Noviciat en 1920
L’entrée des Feuillants - Noviciat en 1920

« Pour tout ce que tu Me donnes, Moi, Je te donne mon Cœur ! »

"Quand elle arriva à Poitiers, nul ne pouvait se douter du grand dessein qui commençait à se réaliser. Telle on la vit au début de son postulat, telle elle parut durant les quatre années de sa vie religieuse, simple, silencieuse, toute à son travail, effacée dans l’ensemble....."

« Quinze jours de paix délicieuse suivirent mon entrée au Postulat... » écrit-elle.

Comment aurait-elle pu imaginer le dessein du Cœur de Jésus sur elle ?

"Dès les premiers jours, la vie humble et laborieuse, sur le modèle de celle de Nazareth, ravit son âme. Elle trouvait la réponse à tous ses attraits dans cet idéal conçu par la sainte Fondatrice du Sacré-Cœur : beaucoup de travail obscur pour aider à l’œuvre du Cœur de Jésus dans les âmes d’enfants, mais un travail baigné dans l’amour, le silence et la prière, et dont l’union à ce Cœur Sacré fait seule la richesse divine et la valeur apostolique. Josefa embrassa de toute l’ardeur de son âme cette nouvelle vie si lumineuse pour sa foi et si chère à son amour............."

"Elle passa 15 jours dans une paix délicieuse mais bientôt ........"

Retrouvez ces pages au chapitre 2 du récit complet : A l'ombre des Feuillants


Poitiers- les Feuillants en 2009
Poitiers- les Feuillants en 2009

 
Plan du site   Mentions légales   Haut de page