Vous êtes ici : Accueil >> Links

Fête de la Pentecôte

"Viens Esprit-Saint ! Remplis les cœurs de tes fidèles

et allume en eux le feu de ton Amour !"



Jésus, sur le point de quitter ses Apôtres et voyant leur tristesse, leur dit :

"Pourquoi vous affligez-vous parce que je m’en vais ?
Il est utile pour vous que je m’en aille,
car si je ne m’en vais pas,
vous ne recevrez pas ce divin Esprit qui vous consolera
et vous apprendra toutes choses
mais si je m’en vais à mon Père, je vous l’enverrai."

« Ils furent tous remplis du Saint Esprit
et ils commencèrent à parler des merveilles de Dieu » (Ac 2,4.11)

Pentecôte : Leçon de la Reine du Ciel à Luisa Picarretta ( 1950 )

Marie lui révèle comment elle a vécu dans la Divine Volonté

Maintenant, écoute-moi bien, ma fille. Notre plus grand Bien, Jésus, monta au Ciel où il est maintenant avec son Père Céleste, plaidant pour ses enfants et ses frères de la terre. De sa Patrie céleste, il regarde chacun. Personne ne lui échappe. Son amour pour ses enfants — et les miens — était si grand qu’il laissa sa Mère sur la terre pour les consoler, les assister, les instruire et leur tenir compagnie.
Tu dois savoir que lorsque mon Fils partit pour le Ciel, je suis demeurée avec les apôtres dans le Cénacle pour y attendre le Saint-Esprit avec eux. Ils se tenaient autour de moi et nous priions ensemble. Ils ne faisaient rien sans me demander conseil. Quand je prenais la parole pour les instruire et leur raconter des anecdotes qu’ils ne connaissaient pas concernant mon Fils — par exemple les détails de sa naissance, ses pleurs d’enfant, son caractère aimable, divers incidents de notre séjour en Égypte, les si nombreuses merveilles de notre vie cachée à Nazareth — oh ! comme ils m’écoutaient avec attention ! Ils étaient enchantés d’apprendre tant de choses et d’entendre tant d’enseignements que Jésus m’avait donnés pour que je les leur communique.
En fait, mon Fils ne leur avait presque rien révélé sur lui-même, me réservant la tâche de leur dire combien il les aimait et de leur faire connaître beaucoup de détails sur lui-même que seule sa Mère connaissait. Ma fille, j’étais pour les apôtres plus que la lumière du jour, j’étais la barque dans laquelle ils trouvaient refuge pour y être en sécurité, à l’abri des dangers. Je peux dire que je portais l’Église naissante sur mes genoux maternels, que mes bras étaient la barque avec laquelle je la menais à bon port ,ce que je fais toujours.
Puis arriva le moment de la descente du Saint-Esprit que mon Fils leur avait promise. Quelle transformation s’ensuivit, ma fille ! Ils reçurent une science nouvelle, une force d’âme invincible, un amour ardent. Une nouvelle vie commença pour eux. Courageux et braves, ils se séparèrent et allèrent partout dans le monde pour faire connaître la Rédemption et donner leur vie pour leur Maître. Je restai avec le bien-aimé Jean et fus obligée de quitter Jérusalem quand débuta le temps des persécutions.
Ma chère fille, tu dois savoir que mon magistère se continue encore dans l’Église. Il n’y a rien qui ne vienne par moi. Je peux dire que je me dévoue totalement par amour pour mes enfants et que je les nourris de mon lait maternel. Dans les temps actuels, je manifeste à mes enfants un amour encore plus spécial en leur faisant connaître comment toute ma vie s’est déroulée dans le Royaume de la Divine Volonté".

Il est une chose dont nous sommes certains :
Le Père donnera l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent  » (cf. Lc 11, 13).
Ce que nous savons moins, c’est ce que l’Esprit Saint fera de nous si nous le laissons faire ! Ainsi les disciples réunis au Cénacle ont attendu cette « force d’en-haut » promise par Jésus, sans bien savoir ce qu’elle serait et ce qu’elle produirait comme effet.
Quelle nouveauté Dieu va-t-il introduire dans notre manière de vivre qui va radicalement bouleverser notre quotidien ? Les disciples se sont retrouvés dans la rue, poussés par un feu intérieur. Ce feu les a envoyés aux quatre coins du monde, que savons-nous de ce qui nous attend ? Peu importe ! En ces jours d’ouverture à l’impossible de Dieu, prions avec foi :
« Fais-nous quitter ce qui ne peut que vieillir, envoie-nous un esprit de renouveau et de sainteté. »

Le Seigneur dit par ailleurs :


"C’est le grand cadeau que nous vous faisons le Père et moi. ...
Consacrez du temps à la prière chaque jour
et demandez les grâces dont vous avez besoin.
Je suis toujours disposé à vous aider.
Et soyez prêts à témoigner de moi auprès de chaque personne que vous rencontrez."



PRIONS LE SAINT-ESPRIT

Ô Seigneur Esprit-Saint ! Apprends-nous à aimer, apprends-nous à prier, fais de nous des âmes d’Amour et de Lumière.
Fais de nous des adorateurs du Père.
Conduis-nous dans le Cœur du Christ, conduis-nous vers la Croix du Christ.
Opère en nous la transformation, la transfiguration.
Accomplis en nous ton œuvre de sanctification.
Apprends-nous à te connaitre, à mieux t’aimer et t’écouter.
Apprends-nous à ne pas te contrister, te résister, donne-nous en abondance tes dons, en abondance les vertus, en abondance tes grâces.
Montre-nous la Vierge toute sainte et pure !
Révèle au monde ses secrets cachés, ses peines et ses joies secrètes,
Fais-nous désirer le paradis, fais exulter nos âmes, exulter nos cœurs !
Que soit béni le Nom de Dieu dans ses anges et dans ses saints. Amen.

"Dans le monde, vous trouverez la détresse,
mais ayez confiance, je suis vainqueur du monde"

SAINTE FETE A TOUS !

 
Plan du site   Mentions légales   Haut de page