Vous êtes ici : Accueil >> Informations

La Croix lumière du monde

La vie de tous les chrétiens se déroule dans le cadre des fêtes liturgiques.
Il est donc normal de chercher à rejoindre Sr Josefa à la date des fêtes que Jésus et Marie, très souvent, ne manquent pas de souligner.

- La Croix, lieu de dérision, devient un signe resplendissant de la Gloire de Dieu ! Elle est le lieu d’une Parole absolue : Dieu nous aime d’un Amour fou...
Cet Amour infini, l’Eglise veut le proclamer à tous les hommes ...



"Que notre seule fierté, soit la Croix de notre Seigneur Jésus-Christ.
En Lui, nous avons le Salut, la Vie et la Résurrection ;
par Lui, nous sommes sauvés et délivrés." St Paul

LA CROIX LUMIERE DU MONDE

A la fin du chapitre 8, Jésus qui revit le Vendredi-Saint avec Josefa, lui dit :

"... J’entendis les coups de marteau, lentement répétés et qui résonnaient au loin.... D’une voix éteinte, Il a prononcé ces mots :
« ‑ Voici l’Heure de la Rédemption du monde ! Ils vont M’élever de terre et M’offrir en spectacle de dérision à la foule... mais aussi à l’admiration des âmes ! ...
« ‑ Le monde a trouvé la Paix ! ... Cette Croix qui, jusqu’alors, était l’instrument de supplice où expiraient les criminels, devient la lumière du monde et l’objet de la plus profonde vénération !
« - Dans mes Plaies sacrées, les pécheurs puiseront le pardon et la vie.... Mon Sang lavera et effacera toutes leurs souillures....
« - Dans mes Plaies sacrées, les âmes pures viendront se désaltérer et s’embraser d’Amour.... Là, elles se réfugieront et fixeront à jamais leur demeure....
« - Le monde a trouvé son Rédempteur et les âmes choisies, le Modèle qu’elles doivent imiter...."

Une Miséricorde sans limites !!

La CROIX est le signe absolu de l’AMOUR INFINI..... DE LA MISERICORDE INFINIE ! Dans les écrits de Maria Valtorta nous lisons ces paroles extraordinaires de Jésus à un "très grand pécheur"qui vient d’avouer sa vie de péché devant tous. Zachée converti a annoncé le Messie à ses anciens ’compagnons’ et plusieurs ont quitté leur vie de péché... Zachée heureux, vient de les présenter à Jésus.

Les apôtres se sont involontairement écartés du dernier qui a parlé. Jésus se lève et s’approche de lui. Il lui met la main sur l’épaule et lui dit : "C’est vrai ! Ton crime est grand. Tu as beaucoup à réparer. Mais Moi, la Miséricorde, je te dis que même si tu étais le démon en personne et si tu avais sur toi tous les crimes de la Terre, si tu le veux, tu peux tout réparer et être pardonné par Dieu, par le Dieu vrai, grand et paternel. Si tu veux. Unis ta volonté à la mienne. Moi aussi, je veux que tu sois pardonné. Unis-toi à Moi. Donne-moi ton pauvre esprit déshonoré, ruiné, couvert de cicatrices et avili, depuis que tu as quitté le péché. Je le mettrai dans mon Cœur, là où je mets les plus grands pécheurs, et je l’emmènerai avec Moi dans le Sacrifice rédempteur. Le sang le plus saint, celui de mon Cœur, le dernier sang de Celui qui sera consumé pour les hommes, se répandra sur les plus grandes ruines et les régénérera. Pour le moment, aie l’espérance, une espérance plus grande que ton crime immense, dans la miséricorde de Dieu, car elle est sans bornes, Ô homme, pour qui sait se confier à elle."......
Lisons la suite .....



St Jean Chrysostome nous dit :

LA CROIX EST LA VOLONTE DU PERE,
LA CROIX EST LA GLOIRE DU FILS,
LA CROIX EST LA JUBILATION DU SAINT-ESPRIT
.

Peut-être serez-vous désireux de prier aujourd’hui les "7 PAROLES DE JESUS EN CROIX" (paroles enseignées par Jésus à sr Josefa).

Voici le lien : Les 7 Paroles de Jésus en Croix

"NOTRE-DAME DES 7 DOULEURS"



- Au lendemain de la "FETE DE LA SAINTE CROIX", l’Eglise montre sa vénération à Marie qui a tant souffert, non seulement au calvaire, mais en réalité depuis l’annonce prophétique qui lui a été faite au Temple...

Sa douleur de Mère est totale mais plus encore, car s’y ajoute la pensée des douleurs éprouvées par Jésus...

A la date du 15 septembre 1922, au jour de la fête de ses Douleurs, Marie vient redire à Josefa combien le Cœur de Jésus est un Cœur blessé par le manque d’amour. Marie a porté au plus intime de son coeur la douleur du Cœur de Dieu … Elle l’a consolé… Elle veut nous entraîner à l’aimer comme elle.

Jésus n’a cessé de demander à Josefa - comme il l’a demandé à sa Mère - de participer à sa mission de Rédempteur. Josefa accepte, elle souffre et offre...

"Quand une âme est étendue sur ma croix, s’y abandonne, cette âme me glorifie… cette âme me console… elle est la plus proche de Moi !" (Jésus)

Cet amour du Cœur blessé de Jésus, Marie vient le redire à Josefa le vendredi 15 septembre 1922.

Et Josefa écrit :
« Marie est vêtue d’une tunique d’un violet très pâle, ses mains jointes sur sa poitrine et si belle !
« Je lui demandai de consoler elle-même Notre Seigneur car, bien que mon unique désir soit de l’aimer, je ne sais pas le faire et j’ai besoin de son Cœur à elle, pour aimer et réparer
 »

Oui, Marie, la Mère de toutes les douleurs a droit à toute notre compassion et à notre reconnaissance.

Prions


Tu es là près de la Croix, Mère de miséricorde,

et le glaive est là qui ouvre en ton âme un abîme de douleur.

Sois bénie entre toutes les femmes pour l’offrande du fruit de ton cœur de douleur.

O Marie, ma Mère, je m’unis à ton angoisse face à ceux qui méconnaissent,

refusent et rejettent Celui qui se donne.

Mère de douleur, je te supplie pour que l’Amour soit aimé !

Quand Jésus mourait au Calvaire, rejeté par toute la terre

Debout la Vierge sa Mère, souffrait auprès de Lui.

Pour prier le Chapelet de NOTRE-DAME DES 7 DOULEURS, voici le lien :

http://seigneurjesus.free.fr/chapel...