Vous êtes ici : Accueil >> Informations

Fête de l’Immaculée Conception

Toujours habité d’une espérance joyeuse, le temps de l’Avent mérite d’être vécu intensément avec Marie !
Qui en est la Reine ? MARIE !


La Vierge du Signe
La Vierge du Signe

Apprenons de Marie de Nazareth comment elle a reçu cette grâce de l’Incarnation du Fils... comment elle a uni son coeur à Celui de Jésus en elle... comment elle se prépare à nous donner Jésus, le Sauveur.... comment elle a vécu le quotidien qui était l’expression de la volonté du Père...

Pendant l’Avent, nous la contemplons dans son mystère :

"Une vierge concevra et elle enfantera un Fils, Il sera le Sauveur de son peuple"

La récollection du 30 novembre nous invitait à la :

Contemplation du Coeur de Marie dans son IMMACULEE CONCEPTION




Les 2 méditations nous ont comme introduits dans un océan de splendeur… de lumière…. d’un amour sans mesure… ! Mais comment peindre Marie ‘ la toute belle’ ? Jésus lui-même exprime un émerveillement sans pareil, en parlant de sa maman… ! Aucun adjectif n’est trop beau pour Lui lorsqu’Il enseigne à Sr Josefa à la prier :
_ "O Vierge incomparable ! Vierge immaculée ! Délices de la Trinité bienheureuse ! Admirée des anges et des saints, tu es la joie des cieux !"

Marie est le chef-d’oeuvre du Tout-Puissant ! Elle a été préservée du péché en vue de sa maternité divine… Le Père Benoît Etienne a fortement conseillé de se référer à notre catéchisme pour mieux comprendre le dogme de l’Immaculée Conception.

Quelques références du CEC :


Le pape Pie IX affirme dans sa bulle Ineffabilis Deus  :
« Nous déclarons et définissons que la doctrine qui tient que la bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception, par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel, est une doctrine révélée de Dieu, et qu’ainsi elle doit être crue fermement par tous les fidèles ».

Les méditations du jour




1ère méditation du Père Benoît Etienne




2ème méditation du Père Benoît Etienne

Sr Chantal a recueilli quelques pensées.

* Au sujet de l’Immaculée conception :

ll fallait que Marie soit un tabernacle immaculé pour accueillir le Verbe de Dieu : cette conviction du peuple de Dieu est devenue un objet de foi.
St Bernard dit de Marie qu’elle est comme le ’cou’ qui relie la tête au corps. Elle fait le lien entre la Trinité et nous.
Le sens de cette expression est qu’elle est préservée du péché originel dès sa conception.
Elle est la nouvelle Eve et le salut, par l’Incarnation, passe par elle.



* Le lien avec le Coeur de Jésus :

Durant deux apparitions importantes, Marie parle elle-même de son Immaculée Conception
*1830 : à Catherine Labouré : sur la médaille est inscrit : "Marie conçue sans péché, priez pour nous".
Sur la médaille, les deux Coeurs de Jésus et de Marie sont liés. Le coeur est le lieu intime de la relation à Dieu, lieu de la liberté, de l’amour.
Le coeur de Marie répond à l’amour débordant du Père par un "oui" qui l’engage totalement. Lien aussi des coeurs transpercés.
Lien de fête également : nous fêtons maintenant le coeur de Marie le lendemain de la fête du coeur de Jésus.
* 1858 : à Bernadette, à Lourdes : Marie dit "Je suis l’immaculée conception".
* A Beauraing : "Marie au coeur d’or" : coeur vivant et aimant, compatissant.



* Quelques références bibliques annoncent son Immaculée Conception :


* Apocalypse 12 : La femme vêtue de soleil
* Genèse : la femme écrasera la tête du serpent.
Luc 1 : "Je te salue pleine de grâce"

Marie nous éduque à faire des choix définitifs dans la volonté de Dieu. Marie peut faire ce choix définitif, sans retour en arrière, car elle est immaculée.
Est-ce que j’aime assez le Christ pour lui dire comme Marie : "Je suis tout à toi... et pour toujours" ? Souvent nos réponses sont provisoires, or il n’y a pas de limite à l’amour.



Ce mystère ‘caché en Dieu dès l’origine’ nous est dévoilé au long des siècles… Ce dévoilement se fait progressivement… Il y a un siècle, Josefa a été une confidente de sa Miséricorde, Sr Faustine ensuite… J’aime beaucoup cette expression de ‘dévoilement’… comme si la lumière du Ciel se faisait de plus en plus vive pour que nous, pauvres aveugles, nous puissions enfin voir et comprendre davantage la pensée du Père…

La révélation est close, il est vrai ! Encore faut-il bien comprendre !
Le Seigneur se manifeste sans cesse ! Son Esprit agit...

Ainsi quel bonheur que de découvrir « L’Evangile tel qu’il m’a été révélé ».
Qui pouvait mieux que Jésus nous décrire les splendeurs de Marie ?

Par les écrits de M.Valtorta, nous entrons plus pleinement dans la connaissance de Marie.
Voici quelques pages admirables extraites du 1er volume :

Marie
Marie

http://www.maria-valtorta.org/Personnages/MarieVierge.htm



Et encore, extraordinaire : nous apprenons qu’à notre génération est donnée la grâce insigne de la Vie dans la Divine Volonté. Désormais tout est dit à Luisa Picaretta. Et cette grâce est pour chacun de nous !
Philippe et Jacqueline nous ont présenté Marie par quelques paroles en diaporama, extraites des écrits de Luisa Picarreta.

"Vivre dans la Divine Volonté, c’est le don des dons, la sainteté des saintetés visant à réaliser le rêve de Dieu de nous permettre d’accéder à notre héritage d’enfant de Dieu, soit de revenir à l’ordre, au but et à la place des Premiers Temps de la Création où la condition humaine retrouve sa Splendeur première..."

Pour s’informer :

http://piccarreta.com/marcel-laflamme



PRIONS MARIE AVEC ST MAXIMILIEN KOLBE

Immaculée, Reine du ciel et de la terre, refuge des pécheurs et Mère très aimante à qui Dieu voulut confier tout l’ordre de la miséricorde, me voici à vos pieds, moi pauvre pécheur.
Je vous en supplie, acceptez mon être tout entier comme votre bien et votre propriété, agissez en moi selon votre volonté, en mon âme et en mon corps, en toute ma vie, ma mort et mon éternité. Disposez de moi comme vous le désirez, pour que se réalise enfin ce qui est dit de vous : « La Femme écrasera la tête du Serpent » et aussi « Toi seule vaincras les hérésies dans le monde entier ».
Qu’en vos mains toutes pures et riches de miséricorde je devienne un instrument de votre amour, capable de ranimer et d’épanouir pleinement tant d’âmes tièdes ou égarées, et ainsi étendre le règne du Cœur divin de Jésus.
Vraiment, votre seule présence attire les grâces qui convertissent et sanctifient les âmes, puisque la grâce jaillit du Cœur divin de Jésus sur nous tous, en passant par vos mains maternelles.
Amen.