Vous êtes ici : Accueil >> Informations

Echos du colloque à Joigny

"Thérèse et Josefa"

JEUDI 29 juin

Ouverture du colloque  :
Sr Marie-Guyonne est heureuse d’accueillir les participants, pour la plupart bien connus ! Chacun est alors invité à se présenter en exprimant spécialement ce qui le touche dans la vie de Sr Josefa. En continuité avec le colloque de Bruxelles, l’an dernier, tous sont désireux de découvrir davantage « ces deux amoureuses de Jésus », selon l’expression d’une soeur.. . Nous espérons que Thérèse et Josefa nous obtiendront la grâce de grandir dans l’Amour du Coeur de Jésus.
L’Eucharistie en l’honneur des Saints Pierre et Paul, sera célébrée dans le rappel de la grâce dont Josefa nous a décrit l’émerveillement éprouvé lors de sa première vision de Jésus :

"Après la consécration, mes yeux, ces pauvres yeux, ont vu Jésus, pour la première fois !..."


Jésus veille... toujours présent...
Jésus veille... toujours présent...

VENDREDI 30 juin

Journée animée par le Père Jaffré : prêtre de la Mission.

Dès l’organisation, il avait été convenu qu’une journée entière serait réservée au Père Jean-Yves Jaffré afin de lui permettre de présenter l’entièreté de son travail, une recherche patiente et minutieuse, qui représente un fascicule conséquent.
En effet, depuis probablement plus de dix ans, le Père Jaffré présentait des ébauches successives de son travail qu’il améliorait et complétait régulièrement.
En 2011, il nous avait déjà présenté un travail important. Il nous a pour ainsi dire donné le goût de la comparaison entre ces deux religieuses si différentes et étonnamment si semblables ! Soeur Josefa et Ste Thérèse
Il est difficile de parler du thème choisi par le Père Jaffré, car il a pratiquement réussi à illustrer tous les aspects de comparaison entre Thérèse et Josefa ; et par extraordinaire, chacun de ses points de vue avait un aspect spécifique, tout à fait différent (cependant cohérent) de celui du sessioniste qui avait choisi la même approche. Ainsi, nul n’a été gêné les jours suivants pour apporter sa propre contribution, plus simple et moins « fouillée » que la sienne sans doute.
De plus, chaque aspect était aussi illustré par un refrain ou un chant accompagné à la guitare, ce qui nous a permis de rester attentifs toute la journée. Cela ne peut être reproduit ici, évidemment !
L’assemblée a chaudement félicité et remercié le Père Jaffré pour cet énorme travail, rendu facile et accessible à tous à travers les nombreuses illustrations et les divers chants..
Il est possible de se procurer le fascicule à l’Oeuvre du Sacré-Cœur - 1, Voie Malraux- 86000 Poitiers.

Pour une idée des sujets :

  • Parallèles historiques
  • Thérèse et Josefa dans la Sainte famille
  • Spiritualité de la voie d’enfance spirituelle : petitesse ; humilité ; confiance ; abandon ; amour…
  • De « Ma vocation, c’est l’amour » à « L’appel à l’Amour »
  • De l’ « Acte d’offrande à l’amour miséricordieux » de Thérèse à la Mission d’ « Apôtre de la Bonté et de la Miséricorde » donnée à Josefa.



SAMEDI 1er juillet et dimanche 2 juillet

Journée sous le patronage de la Sainte Vierge.
Chant à Mater : des jeunes français se mettent à aimer Josefa et ils ont découvert « Mater admirabilis », la Vierge spécifique de la Société du Sacré-Coeur.. Ils ont harmonisé les paroles écrites en son honneur, par Mère de Valon. Celle-ci succédait à Mère de Lescure comme Supérieure Générale.
Dans le fascicule rédigé par le Père Jaffré, en dernière page, nous lisons l’évocation de la visite de Thérèse et de Céline Martin à Mater, à La Trinité des Monts, au cours de leur voyage à Rome.

Dès le matin, nous avons la joie d’écouter les exposés de chacun et ce jusque dimanche.

Rappelons qu’un colloque se nourrit du ‘travail’ de chacun.
Simplement, ici les thèmes développés sont nommés...l’un ou l’autre présenté en audio. Voyez la diversité. Les entendre confirme la richesse de ce type de rencontre. Je puis souligner que les participants connaissent le Message et l’Appel de Jésus, certains depuis un certain nombre d’années, d’où la richesse et la profondeur des interventions …

  • François
  • « FAIS TOUT PAR AMOUR… »
    M.Louise
  • ‘L’AUJOURD’HUI’ ET LE ‘MAINTENANT’ dans la vie de Thérèse et de Josefa
    Chantal
  • « AIMER C’EST TOUT DONNER » : Thérèse nous apprend la « Science de l’Amour divin »


Aimer..
Aimer..

  • Marie-Jeanne
  • LA PETITESSE : « Si vous ne redevenez comme des enfants, vous n’entrerez pas au royaume de Dieu »
    Christian
  • CONFIANCE ET ABANDON : « Les hommes savent trop peu combien les hommes m’honorent quand ils me font confiance.. »
    Christiane
  • ROSE TAILLE A SEMALLE
    Paul
  • POURQUOI TANT D’APPARITIONS ? Comment lire tout et en tirer un profit spirituel ?
    Rosine
  • JESUS CHOISIT DES MESSAGERES PETITES ET FAIBLES.


Conduites par l'Esprit
Conduites par l’Esprit

  • Achi
  • LA PETITESSE CHEZ JOSEFA ET THERESE
    Sophie
  • L’ACTE D’AMOUR chez Thérèse et chez Josefa.
    Anna Maria
  • TEMOIGNAGE : « Vas-y c’est ton chemin ! »
    Jean-Claude
  • Notre vocation c’est l’amour.
    Géraldine
  • TEMOIGNAGE… « Demeure à côté de Moi à Gethsemani, et laisse mon sang arroser la racine de ta petitesse ! ».


Témoignage de Géraldine
Témoignage de Géraldine

  • Marie Thérèse
  • L’ABANDON chez les deux - Leur message dans ma vie quotidienne.
    Marie-Guyonne
  • LA PRIERE POUR LES PRETRES
    Monique et Chantal
  • « JE SUIS VENUE POUR SAUVER LES AMES »

Et les absentes dont nous avons reçu le texte :

  • Marie-Josée : "l’ACTE D’AMOUR"

En finale, Sr Marie-Guyonne, qui prend cette responsabilité très à cœur, nous reprécise le désir de Jésus exprimé peu de temps avant la mort de Josefa au sujet de la « Chaîne d’âmes »

Dès son retour à Potiers, Sr Marie-Guyonne nous envoie cette lettre où elle pense déjà à l’avenir...



Quelques photos de cette rencontre



Faustine-Thérèse-Josefa



L'auditoire
L’auditoire


Srs Marie-Guyonne et Rosine...
Srs Marie-Guyonne et Rosine...


Une joyeuse restauration
Une joyeuse restauration

Maison natale de Sainte Madeleine-Sophie Barat : actuel centre spirituel



Maison Barat- Rue Davier (à droite)




Maison natale (à gauche) côté jardin

Un témoignage sur ces journées de grâces

Voici un tout petit flash personnel de ces journées. C’est moins un résumé du déroulé qu’un flash perso !

C’est la seconde fois que je participais à la session colloque consacré à « l’Appel à l’Amour ». Cette année, le thème était une étude comparative entre sœur Josefa et sœur Thérèse de l’Enfant Jésus. Nous nous sommes retrouvés à près de 25 personnes à Joigny, maison natale de Mère Madeleine Sophie Barat, devenu depuis Centre spirituel. Après une soirée introductive sur l’actualité de Josefa, le processus de béatification et le développement de la chaîne d’âmes, le père Jaffrey nous a partagé son travail de plusieurs années en une journée ! Journée rythmée par la messe, les repas, les petites conférences du Père, émaillées de chants. Tout cela nous permettait de plonger dans la profondeur de ces deux vies livrées à Dieu. Pour ma part, j’y ai puisé beaucoup de consolations et de réconforts. Les deux jours suivant eurent une coloration autre mais non moins riche. Chacun et chacune partageait son travail de recherche sur ces deux visages spirituels, d’autres témoignaient de ce qu’ils comprenaient par leur expérience de ces deux vies. Je retiens pour ma part la petitesse que Dieu affectionne plus que tout pour faire son œuvre en nous. N’en ayons pas peur puisqu’elle permet à Dieu de nous remplir de sa grâce. Je retiens aussi la souffrance comme le lieu du déploiement rendu possible de la grâce. Quelle joie profonde de se retrouver entre sœurs et frères en Christ et de parler un langage commun : celui de l’amour crucifié. Et quelle joie aussi pour moi de rencontrer plus personnellement telle ou telle sœur et frère. Dieu est bon de nous donner les uns aux autres. Alleluia !

Si vous aimez plus de photos ....



 
Plan du site   Mentions légales   Haut de page