Vous êtes ici : Accueil >> Informations

Colloque à Joigny 2019

THEME

" les signes de Dieu dans nos vies et dans celle de Josefa...."


Des signes dans le ciel....
Des signes dans le ciel....

Sr Marie-Guyonne nous envoie ce courrier en vue du colloque de cette année 19.
Voici l’essentiel de sa lettre.

"Dès maintenant, je dois vous communiquer ce qui concerne notre session annuelle de travail et d’échanges au sujet de l’œuvre d’Amour du Cœur de Jésus. ………

Cette année encore, cette session, que nous appelons « colloque », car elle est riche de la participation de chacun, aura lieu à Joigny, dans la maison natale de sainte Madeleine-Sophie, maison que nous chérissons tous, et devenue centre de recherche, de prière et de partage. La session a été fixée du lundi après-midi 23 juin 2019 à partir de 16h00 jusqu’au jeudi soir 27 juin 2019 après 15h00 .

Voici le sujet que devront préparer les participants :

« Apprendre à voir, à lire, à comprendre les « signes de Dieu dans notre vie », à reconnaitre la main de Dieu dans les évènements qui nous touchent et qui peuvent orienter notre vie ».

Dieu dans la Bible ne cesse d’envoyer des « signes ». Le Seigneur, dans l’évangile, nous demande souvent de regarder, de contempler, de voir et ensuite de régler notre action avec cette lumière. Mais nous devons aussi apprendre à discerner si ces signes viennent bien de Dieu ou non. Josefa, dans sa vie a eu, elle aussi, des occasions de chercher, de discerner le chemin qu’elle devait suivre. Et, sur ce chemin, l’aide de Mère de Girval d’abord, puis de Mère de Lescure ensuite, ont été pour elle une grande lumière et assurance pour suivre le chemin que lui proposait Jésus et qu’elle avait librement accepté. Aussi, son aide nous est vraiment assurée, si nous le lui demandons, pour régler notre propre vie. Notre partage n’aura pas pour but de raconter notre vie, mais de chercher ensemble et donc de discerner les chemins à suivre dans notre temps pour contribuer ensemble, comme chaîne d’âmes demandée par Jésus lui-même, à répandre dans le monde entier son message d’amour, de pardon et de miséricorde.

Si vous voyez votre participation à cette session possible, vous voudrez bien confirmer votre inscription avant le lundi de Pentecôte, 10 juin 2019. Merci d’avance !"


Un signe révélateur : tous dans les mains de Dieu....
Un signe révélateur : tous dans les mains de Dieu....

Seconde lettre du 25 mars

Tout au long de l’Evangile, Jésus nous dit : « Regardez ! Voyez ! Lisez les signes des temps… » Et pratiquement, tous les épisodes relatés dans les Evangiles ont ce but : nous apprendre à lire les signes de Dieu dans nos vies. Jésus ne nous explique pas à nous, directement, comme au temps de sa vie publique avec ses Apôtres ; mais il nous donne sans cesse des signes. Il nous faut apprendre à les lire, les décrypter, les interpréter à la lumière de son enseignement dans l’Evangile.

Pendant la session, il ne s’agira pas de raconter notre vie. Il s’agira de regarder pour voir, écouter pour entendre, relire les événements pour comprendre ce que Dieu veut nous faire comprendre et comment il nous montre, à travers ces signes, sa volonté, son désir sur nous ou sur notre monde etc…

Et pour nous spécialement qui, à travers Josefa, sommes invités à connaître et contempler son Cœur c’est-à-dire son Amour, son Pardon et sa Miséricorde, nous sommes invités à trouver le sens profond de tout événement qui nous touche d’une manière ou d‘une autre.
« Trouver dans nos vies ta Présence… »- « Chercher avec toi dans nos vies les pas de Dieu, Vierge Marie »nous faisait autrefois chanter Jean-Claude Gianada. Et aussi : « Je cherche le visage du Seigneur.. tout au fond de vos cœurs » John Littleton.

A la Croix, saint Jean nous dit l’importance de cette " lecture des signes" ;
Il insiste trois fois « pour que vous aussi vous croyiez… !

Ch 19, V,35 « Celui qui a vu rend témoignage, et son témoignage est véridique ; et celui-là sait qu’il dit vrai afin que vous aussi, vous croyiez. »

Et Josefa ? Elle n’a été ni théologienne, ni enseignante, ni médecin des corps ou des âmes ; elle a seulement posé chaque jour des gestes simples, sans valeur apparente ; mais elle va nous apprendre, pas à pas, la valeur et le sens de ce qu’elle voit, de ce qu’elle entend et parfois de ce qu’elle lit ; et elle apprend comment lire Dieu et son vouloir à travers ces riens : « une paille que l’on ramasse, une parole retenue… »

Il nous faudra donc chercher dans les documents sur « Josefa » en notre possession, comment nous pouvons nous aussi trouver Dieu en toutes choses, et ainsi le servir et « l’aider dans son œuvre d’amour  ». Parfois, elle doute de la justesse de l‘interprétation du signe qu’elle croit avoir reçu ; alors, elle n’hésite pas à en parler à ses responsables qui l’aident alors dans son discernement.
Qu’elle nous apprenne à « lire les signes des temps » dans nos vies et autour de nous, pour mieux répondre à cet appel : "Toi, aide-moi"…

Questions pratiques :

Je vous rappelle que, si vous désirez participer à ce colloque, il faudra me transmettre à temps, votre demande d’inscription.

Adresse : marieguyonne@gmail.com

Sœur Marie-Guyonne et sœur Eliane